cosmologie

Manussa Loka, le plan d’existence humain selon la cosmologie bouddhique

Bouddha, dans son enseignement d’une formidable richesse, a pu fournir, suite à son illumination, de nombreux renseignements sur la structure de l’univers, et notamment sur les différents plans d’existence, qu’il a classifié en 31 plans distincts.

Le plan humain, comme vous pourrez le voir dans l’image présentée au bas de l’article, est le cinquième de ces plans d’existence. En dessous de nous, nous pourrons trouver les démons, les fantômes, les animaux et les enfers… Il n’en reste pas moins que ce plan est particulièrement important.

Ci-dessous un extrait de l’article en anglais « 31 planes of existence », relative à la description du plan humain.

 »

Manussa Loka, le royaume des êtres humains

La renaissance en tant qu’être humain est extraordinairement rare. Elle est également extraordinairement précieuse, car ce mélange unique dans l’univers de plaisir et de peine facilite le développement de la vertue et de la sagesse à un degré suffisant pour qu’un être puisse se libérer du cycle entier des renaissances.

Le monde humain n’est pas seulement un mélange de dukkha (peine) et sukha (joie), mais aussi de upekkha qui signifie équilibre, neutralité, équanimité. Les humains peuvent vivre un panel très large d’expériences. Certains naissent dans des villages ou des pays très pauvres, sans nourriture de qualité, sans eau potable, vêtements, argent, etc… Pour ces infortunés, cela peut être l’enfer sur Terre, tout est dukkha.  En Occident, nous sommes plutôt dans la moyenne. Nous avons une famille, nous n’avons généralement pas à nous inquiéter de trouver de la nourriture, un logement, des habits pour nous vêtir. Nos enfants peuvent bénéficier d’une bonne éducation. Sans être riches, nous ne sommes pas pauvres pour autant, et nos vies ont les hauts et les bas propres à chaque vie humaine. Certains renaissent tels des princes ou princesses et ont le meilleur de tout. Très peu de peine, et beaucoup de joie. Ils vivent le paradis sur Terre.

Il n’y a en fait que dans le royaume humain que l’on puisse expérimenter à la fois le plaisant et le déplaisant, le bonheur et le malheur, le bien et le mal, et tout ce qu’il peut exister entre. (Il n’y a qu’ici où toute la gamme d’émotions possibles peut être vécue, et ce dans une seule vie. Dans les autres royaumes, les êtres étant regroupés par niveau de conscience, la variété d’expériences qu’ils peuvent être amenés à vivre est très limitée. Une paix profonde permanente pour certains, une souffrance insupportable pour d’autres…)

Avec cette richesse d’interactions propre à la Terre, les êtres ont cette opportunité rare (et précieuse) de trouver au plus profond d’eux-mêmes les clés afin d’atteindre la paix intérieure, le détachement vis à vis des biens extérieurs, vis à vis du désir et des petits plaisirs qui s’accompagnent le plus souvent de leurs opposés, la peine, la déception, la frustration, etc… Nous apprenons qu’en faisant le mal, nous ne récoltons rien de bon finalement, c’est à dire que nous apprenons les conséquences de nos actes. Nous pouvons nous efforcer d’atteindre l’équilibre dans nos vies, en commençant par nos propres esprits.

Il est inutile de débattre pour savoir si ces 31 royaumes sont réels ou si ils sont simplement une métaphore fantaisiste permettant de décrire les différents états d’esprit que nous pouvons expérimenter tout au long de nos vies. Le vrai message de cette cosmologie est simplement que: à moins que nous fassions le nécessaire pour nous libérer de la poigne de fer de la loi naturelle des causes et effets, nous sommes condamnés à errer sans fin dans le samsara (cycle des renaissances), la paix véritable toujours hors de portée.  »

D’où l’importance de suivre les enseignements des grands maîtres, ou des penseurs modernes, afin d’accéder à cette véritable libération.

31 Planes of Existence

Document de référence, « Les 31 plans de l’existence », en anglaishttp://www.buddhanet.net/pdf_file/allexistence.pdf

Livre:

sadakata-cosmologie
Cet ouvrage présente l’approche bouddhique, fascinante et complexe, de la structure de l’univers.

 

Une réflexion sur “ Manussa Loka, le plan d’existence humain selon la cosmologie bouddhique ”

  1. La paix profonde chez les brahma peut être très longue, mais certainement permanente. Dieu meurt comme tout un chacun, c’est la vérité de Bouddha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>