Cosmos_Une_odyssee_a_travers_l_univers

Vers Moi-même

Nouvelle aspiration, la quatrième d’affilée, et me voici à nouveau immergée dans le cosmos. Ma vision est extrêmement claire cette fois-ci. J’ai remarqué que ma capacité de présence s’améliore au fil des sorties lorsqu’elles se produisent les unes à la suite des autres.`

Je ne pensais pas qu’il allait se passer quelque chose cette nuit. Il faut dire que je suis passablement fatiguée depuis 3 semaines, avec le sentiment de ne pas parvenir à récupérer un bon niveau d’énergie. Mais en dormant aussi peu, ce n’est guère étonnant. Un réveil presque à chaque fin de cycle, avec parfois l’impossibilité de me rendormir pendant plusieurs heures. C’était le cas cette nuit Réveillée à 1h30 du matin, j’étais encore à rechercher le sommeil 1h30 plus tard, le cherchant dans les moindres recoins de mon lit, me tournant et me retournant. Puis lasse, je décide de me mettre sur le dos, en savasana, sans désir particulier, juste peut-être celui de trouver un peu de calme intérieur.

Tout est allée assez vite. J’ai tout d’abord basculé dans un monde de rêve, dans lequel je pratiquais toujours savasana, mais étendue sur le canapé de mes parents. C’est depuis cet espace de rêve que mes 4 sorties ont eu lieu. Je soupçonne que le fait de partir d’un rêve plutôt que de la « réalité » requiert moins d’énergie, mais je n’en suis pas sûre. J’ai senti mes pieds se lever, tellement haut qu’ils se sont retrouver au dessus de ma tête; puis je suis tombée, la tête la première, une chute vertigineuse me faisant prendre beaucoup de vitesse. J’adore ces sensations de chute, et je maîtrise désormais l’art de me détendre tout au long du processus qui me permet d’atteindre un autre espace de conscience, beaucoup plus profond.

A chacune de ces 4 sorties, un sentiment puissant m’a envahi: la joie profonde que l’on ressent lorsque l’on rentre chez Soi, après une éternité d’absence. Tout est noir, quelques lumières. Il y a tellement de place ici, je sens que mon être peut véritablement s’y exprimer. Je me mets à voler, mais pas un vol ordinaire. Non, un vol surboosté, l’impression d’être une étoile filante. Je ressens tellement de puissance, de plaisir, de liberté. C’est merveilleux. Puis je m’arrête,  et l’envie me prends de tourner sur moi-même comme dans une ronde folle. Ce sentiment de puissance continue de monter en moi, et soudain quelque chose se passe. Je m’arrête, je m’observe. Je suis en train de grandir, de devenir gigantesque. Je ressens mes bras sur-puissants, tout mon être prend de l’ampleur. Je me déploie et ressens un tel sentiment de force, de liberté retrouvée, le sentiment de redevenir enfin qui je suis vraiment, tout en ne sachant toujours pas qui est ce « je ». Mais je le ressens, et c’est tellement plus fort qu’un simple processus mental. Je m’accueille ainsi et jouis de cet état de longues minutes.

Autour de moi, des lumières se manifestent. Le décor d’une base spatiale est en train de se dessiner. Je vais la visiter, mais sans enthousiasme particulier. J’ai fini par me détacher de ces mondes de la forme qui recèlent si peu de vérités.  Une courte visite me décide à rentrer chez moi, dans ce petit corps qui m’attend, allongé dans son lit. J’ai toujours des réticences à en rester éloignée trop longtemps. Tellement de choses à faire ici bas encore.

Le tout aura duré à peine une heure. La facilité avec laquelle tout cela peut se produire parfois me surprend toujours, je remercie du fond du coeur pour ce don qui m’est accordé.

Aujourd’hui, la journée fut belle. Mon niveau d’énergie est nettement remonté, mon esprit est plus paisible et plus calme. Ces sorties m’auront fait le plus grand bien. Merci :)

3 réflexions sur “ Vers Moi-même ”

  1. Bonjour Stephanie,
    Merci pour ton récit!
    Cela me fait chaud au coeur de lire tes récits de sorties. Cela me rappelle des souvenirs de sensations que j’avais lors de mes sorties. Je n’en ai plus maintenant, mais te lire me donne de nouveau envie d’en faire!
    Cette sensation de liberté, de puissance et d’expansion que tu décris, j’ai pu la sentir en lisant tes mots et c’était très agréable!
    Merci pour ce que tu nous décrit là, c’est très enrichissant!

      1. c’est une position de yoga, que l’on appelle aussi « la position du cadavre ».
        cela consiste à être allongé sur le dos, les pieds légèrement écartés, les bras le long du corps.
        on amène le corps dans un état de relaxation très profonde, jusqu’à ne plus le sentir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>