mypaleskin

You look disgusting

Nous accordons beaucoup trop d’importance à ce que les autres pensent de nous, ou pire, à ce qu’ils risquent de penser de nous. Nous prenons ainsi le risque de limiter nos comportements à ceux communément admis comme étant « valides », « corrects ». Nous restons dans le « droit chemin », pas le nôtre, mais celui défini par la société.

Arriver à dépasser cette peur du « qu’en dira-t-on » est l’un des plus grands pas à accomplir vers sa propre libération. On commence alors à s’écouter véritablement, et surtout, à se respecter, car on devient capable de mettre en pratique ce que nous dicte notre coeur.

Plus de respect, mais aussi plus d’amour envers soi-même. On se détache du non amour, de l’agressivité, du mépris que les autres peuvent manifester envers nous, car notre amour s’auto-suffit. On devient autonome, lumineux, brillant, et renvoyons sur ces « autres » l’image de leur propre mépris.

Nous devenons un être libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>